dimanche, novembre 06, 2005

Helium


Je marche vite. Plus vite qu’à l’ordinaire, comme pour m’empêcher de penser. Comme pour rapprocher de nous tous ces moments où on se rejoindra, encore, encore, encore…

Je voudrais fabriquer des ellipses. Rapprocher les week-ends et les lier entre eux.

Je ne voulais pas t’en parler. Garder les mots. Mais je suis si heureux. Je voudrais crier par la fenêtre que la moindre parcelle de lui me bouleverse tout entier. Et puis que tous les papillons qui ont traversé mon estomac depuis tout ce temps peuvent aller se rhabiller.

Ce papillon-ci a les plus belles ailes du monde.

1 Comments:

Blogger Sweeety said...

C'est arrivé... je suis heureuse.
Je t'embrasse

mar. nov. 15, 09:56:00 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home