vendredi, septembre 22, 2006

Trace

Je suis souvent loin de la toile. Je regarde les blogs s’agiter. Je passe, je ne laisse plus de trace. Nulle part. Souvent, je pense à tous ceux qui ont croisé mes mots, et que j’ai rejoint de l’autre côté. Beaucoup d’entre eux me manquent. Et s’ils ne me manquent pas, ils sont oubliés.
Je ne sais pas si je passerai encore ici, ni à quelle fréquence. Ma vie est incroyablement ailleurs. Elle est ailleurs mais les doigts me démangent.
Le train s’arrêtera bientôt dans notre ville à nous. Ni tout à fait la sienne, ni tout à fait la mienne. Une ville pour nous deux, et tous les autres. Une ville où tout est à faire, entre « le bleu Baltique et les galets de Noirmoutier », comme tu nous l’écris.

Et dans cette ville, je veux bien être ta mer.

2 Comments:

Anonymous Claude Luthécien said...

Te lire est toujours un plaisir, comme un train pris pour une autre dimension.
Un ailleurs où le rêve, les mots, l’atmosphère a un arome de voyage.
Il y a longtemps que je n’étais venu dans cette prairie, trop de train à prendre, trop de quai à traverser. Mais là je retrouve tel que je l’avais quitté. Cette musique, ce parfum, et son maître magicien, druide ou elfe, je ne sais comment le décrire.
Je te connais peu, mais un aura t’entoure qui exprime par son silence et ses mots plus que n’en ferait une grande tirade. Par tes pensées, ton vécu, ton instinct et tes sensations exprimés telles que ressenties.
J’aime venir flâner sur tes terres, sur ton île, sur ton quai de gare, espérant toujours apercevoir ton sourire, vos sourires à tous les deux et vos mains unies.
Que le ciel ouvre ses écluses pour revêtir du bonheur des justes.
Claude (ami de Bede)

sam. oct. 07, 02:30:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

Juste un petit coucou en passant pour te dire que tu écris magnifiquement bien...j'adore ton humour aussi...

sashana
http://sashana.skynetblogs.be

lun. déc. 11, 10:57:00 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home