jeudi, décembre 15, 2005

Pintades


- Tu veux une galette ? J’ai fait des galettes pour mes pintades*…
- Oh oui ! Une galette ! Merci, Mamy ! Et puis j’y vais. J’ai dormi plus d’une heure et demi et j’ai encore plein de trucs à faire.
- On te voit bientôt ?
- Bien sûr Mamy… Amusez-vous bien cet après-midi !
- Oh tu sais, on va juste « retourner toute la ville » ! Hihihi...


*Pintade : n.f. – poule pintade 1643 ; pintarde 1637 ; port. pintada « tachetée », de pintar « peindre ». Petite vieille de plus de septante ans, partageant avec d’autres petites vieilles de plus de septante ans le goût du caquetage, des tartes, galettes et autres gâteaux, des bières fortes et des faits divers. La pintade retrouve ses semblables à intervalles réguliers, afin d’affiner caquetages et gloussements en tous genres, et de faire le point sur l’Etat Civil de la cité et autres nouvelles de premier ordre.

3 Comments:

Anonymous nath672411@hotmail.com said...

Il faut aussi préciser que la pintade se caractérise par la présence d'une caroncule (espèce d'appendice disgracieux qui pend sous le cou (de certains animaux mais aussi de certains humains), rendue célèbre par Richard Fish... dans Ally Mc Beal). Je pense que ce détail a toute son importance, c'est la raison pour laquelle je me permets de le souligner.

jeu. déc. 15, 07:46:00 PM  
Anonymous Sephiraph said...

Par chez nous, ça s'appelle aussi des Klatsch Tanten...

sam. déc. 17, 02:43:00 AM  
Blogger Francois et fier de l'Être said...

Je t'ai nominé comme dépositaire de notre grand jeu, j'attends ta réponse.
A+

lun. déc. 19, 01:05:00 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home